Commentaires

Recommander

Jeux

Mardi 14 juin 2 14 /06 /Juin 00:00

La Gaita est un instrument à vent à hanche double qui appartient à une famille d’instruments que l’on retrouve sur le pourtour de la Méditerranée sous le nom de Jaita, sans doute via les échanges commerciaux de ces pays avec la Navarre. Dans sa sonorité baroque, on retrouve également des similitudes avec des instruments utilisés en Afrique noire, en Orient et en Chine.

 

La présence de « gaiteros » au Pays Basque est antérieure au XVIII ème siècle , mais  cet instrument a failli tomber en désuétude il y a une trentaine d’année, les secrets de fabrication et d’interprétation disparaissant avec les dernières familles de gaiteros. Sa renaissance est  l’œuvre d’un Navarrais, Javier Lacunza,qui, avec quelques passionnés, a redonné vie à cet instrument dans son atelier du quartier médiéval de Pampelune, à partir de branches de buis et d’ébène en provenance du Mozambique pour le corps de l’instrument, et de frêles lamelles de roseau pour l’anche.

 

En jouant pour la première fois de la Gaita dans les rues de Pampelune à l’occasion des fêtes de Sanfermines en 1966, il a donné à la pratique de cet instrument un enjeu culturel fort, symbole du sentiment identitaire basque. De nos jours, il n’y a pas de véritable fête basque sans la participation de l’une des trentaine  de « bandas de gaiteros » que compte aujourd’hui l’ensemble du Pays Basque, à côté des traditionnels joueurs de txistu (flûte basque).

 

Si la sonorité intense de cet instrument le destine plus aux fêtes et animations de rues qu’aux répertoires classiques, il est désormais un instrument de musique à part entière dans les formes musicales modernes comme le « rock basque » en devenir.

 

Par stocky - Publié dans : Jeux
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus